Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Construire l’Afrique à partir de son terroir

Publié par SENGHOR Mame Diarra sur 25 Juillet 2012, 22:10pm

Catégories : #Sénégal

Publié dans le quotidien sénégalais Enquête

Reconstruire les états africains à partir de leurs collectivités locales, c'est-à-dire impliquer directement les peuples dans le développement de leurs pays. Voilà le but de la 6e édition du sommet Africités qui se déroulera du 4 au 8 décembre à Dakar.

Cette rencontre a été présentée hier au corps diplomatique accrédité sous la présidence du ministre des Affaires étrangères, Alioune Badara Cissé. Il est ainsi annoncé qu'un budget de 2,2 milliards de francs Cfa a été alloué à la marie de Dakar pour l'organisation matérielle de la sixième édition d'Africités.

Le sommet Africités, qui a lieu tous les 3 ans, vise à rassembler les élus locaux de plusieurs pays d'Afrique et ainsi créer un espace de dialogue où l'on partage les expériences et les acquis dans le domaine du développement. Ce sommet est unique en son genre du fait qu'il est le seul à réunir toutes les collectivités locales anglophones, francophones et lusophones d'Afrique. En effet, avant la première édition d'Africités en 1998, les différentes localités se réunissaient en fonction de leurs colons. Jean Pierre Elong Mbassi, Secrétaire général des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA), a insisté sur la prise d'indépendance de ces collectivités vis-à-vis de leurs colons. ''Nos États ont été des copier-coller de ce que nous ont laissé les colons. Ainsi ils ont commencé leur construction par le toit. Voila pourquoi il faut reconstruire les pays africains à partir de leurs collectivités.'', dira-t-il.

Ce rendez-vous de l'Afrique des peuples devrait attirer plus de 5 000 délégués du monde entier dans la capitale sénégalaise y compris des maires et élus locaux, des anciens présidents, des chercheurs, des universitaires. Ces têtes pensantes du continent vont dialoguer de l'émergence d'une Afrique des peuples au-delà de l’Afrique des États. ''Ce sommet permettra de conférer plus d'importance aux collectivités locales dans le concert des nations sur la scène internationale comme par exemple à l'ONU'', précise Abdoulaye Baldé, président de l'association des maires du Sénégal (AMS) et membre du comité national d'appui et de préparation de l'événement.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents